Démarche qualité / gestion des risques

Ehpad CasteranDémarche qualité / gestion des risques

La démarche qualité

Notre établissement se doit de répondre à une réglementation de plus en plus normée pour l’aspect sanitaire (hygiène, gestion des risques etc…)

Néanmoins, un EHPAD doit rester un lieu de vie, conserver au maximum l’autonomie et la vie sociale. Ces deux objectifs peuvent parfois sembler contradictoires. C’est pourquoi, nous mettons en œuvre une démarche d’amélioration continue de la qualité.

Cellule qualité

En savoir plus sur la démarche qualité

La loi de 2002 2 a initié cette démarche dans les EHPAD.

Consulter la loi de 2002 2

Parmi les outils de la loi de rénovation et de modernisation de l’action sociale de janvier 2002, figure la notion de projet d’établissement. Certes, le projet d’établissement est une obligation réglementaire mais c’est d’abord une opportunité de se projeter à cinq ans dans le cadre de la convention pluriannuelle, à travers un travail collectif d’une équipe mobilisée pour son élaboration. C’est donc un outil dynamique qui traduit de la vision, l’intention, l’engagement de notre équipe, et sa conception de l’accompagnement de la personne âgée. Cette conception s’est construite et continue à se construire au fil des jours en permanence traversée par une éthique partagée :

« Placer le résident au centre des préoccupations ».

Lien vers notre projet d’établissement

Pour mener à bien cette démarche, l’EHPAD Casteran a mis en place une organisation par «domaine de référence ». Chaque agent de soin a un domaine de référence, en lien avec le projet d’établissement. Le référent a pour mission de collecter, réactualiser et organiser l’information dans son domaine.

Le référent donne des conseils à ses collègues, représente son domaine de référence dans les réunions internes comme externes sous la responsabilité du directeur. Pour cela il dispose de temps (prévu sur le planning), d’information budgétaire et d’une possibilité de formation en lien avec son domaine de référence afin d’accomplir sa mission.

Découvrir notre concept d’espace référent

 La maitrise des risques

Notre établissement se doit de répondre à une réglementation de plus en plus normée concernant la sécurité (sanitaire, alimentaire, matérielle…) C’est pourquoi notre démarche d’amélioration continue de la qualité est liée à une politique de gestion des risques.

Les risques sanitaires

Dans l’établissement, nous avons nommé et formé, une référente hygiène. Elle est chargée de promouvoir et faire respecter les notions d’hygiène.

Quelques notions sur l’hygiène des mains

Le lavage des mains

La Solution hydro alcoolique

Elle assure également la mise en œuvre des précautions d’hygiène en cas de risque (épisode infectieux).

Présentation des précautions dites « standards »

Les précautions standards

Les risques alimentaires

Notre établissement est équipé d’une cuisine. Cette unité de production travaille selon la méthode HACCP. (Hazard Analysis Critical Control Point ou Analyse des dangers – points critiques pour leur maîtrise).

En savoir plus sur la méthode

Les risques matériels

Quelques logigrammes de sécurité internes

Procédure d’urgence panne d’ascenseur

Procédure d’urgence coupure d’eau

Procédure d’urgence coupure d’électricité

Procédure d’urgence alarme incendie

Concernant le risque incendie, la formation sera assurée en interne par l’agent technique, chargé des règles de sécurité.

Les risques professionnels

Dans l’établissement, nous avons nommé et formé un binôme (infirmière / agent) assistant de prévention (remplace la fonction d’ACMO).
Le document d’évaluation des risques professionnels a été réalisé. Le plan d’action est en cours. Son élaboration est un processus participatif permettant à l’ensemble des professionnels de repérer, à partir de leur propre analyse et vécu des situations professionnelles, ce qui constitue pour chacun un risque potentiel, tant sous l’angle physique que dans les composantes psychosociales (usure professionnelle, burn out… liés aux situations spécifiques). Cette démarche contribuera à l’amélioration des conditions de travail, à partir d’un diagnostic partagé.

La mission des assistants, le DERP, le suivi de la santé au travail est accompagné par le SPAT (santé professionnelle des agents territoriaux).

Plaquette d’information du SPAT 53

Manutention

Quelques notions de manutention